Passer au contenu principal
Magasiner

Quelques astuces : Comment les petites entreprises peuvent protéger leurs données commerciales

Publié 17 mai 2018

Quelques astuces : Comment les petites entreprises peuvent protéger leurs données commerciales

Votre petite entreprise est votre investissement le plus précieux. C’est pourquoi tout propriétaire de petite entreprise devrait accorder la priorité absolue à sa protection personnelle, à celle de ses employés et de ses données commerciales. Toutefois, en raison des listes interminables de choses à faire, de nombreux propriétaires ne prennent pas les précautions nécessaires pour se protéger contre une éventuelle cybermenace. En vérité, c’est maintenant qu’il faut prendre les mesures qui s’imposent.

Un rapport de l’Institut Ponemon publié en anglais en 2017 sur l’état de la cybersécurité dans les petites et moyennes entreprises révèle que, dans les 12 derniers mois, 61 % des entreprises avaient subi une cyberattaque et 54 % avaient été soumises à des atteintes à la sécurité des données sur leurs clients et leurs employés. Ces attaques, qui peuvent avoir de graves conséquences financières, sont généralement issues d’Internet ou de tentatives de hameçonnage (mais peuvent également être causées par des appareils modifiés ou volés, des injections SQL et des maliciels).

Nous avons recueilli ces conseils pratiques pour vous aider à protéger vos données commerciales et mieux vous protéger en ligne. Après tout, si vous prenez le temps de le faire maintenant, vous pourriez éviter de gros problèmes et de grosses pertes de temps plus tard.

Étape 1 : Sauvegardez vos données

Vous pouvez sauvegarder les données de votre entreprise de diverses façons. Tous les choix sont bons, qu’il s’agisse d’un CD, d’une mémoire externe ou d’un service infonuagique, car c’est la sauvegarde qui compte. Pour une meilleure protection, nous vous recommandons un double système de sauvegarde jumelant plusieurs des possibilités précédentes. Ainsi, vous conserverez vos données en toute sécurité à deux endroits, juste au cas où.

Le saviez-vous? Grâce au service de protection de données de Bell, vous pouvez automatiser votre calendrier de sauvegarde à la fréquence et dans la forme que vous préférez. Vous pouvez sauvegarder les fichiers que vous sélectionnez toutes les heures ou tous les jours. Bell vous permet de régler vos paramètres et de ne plus y penser, afin que vous puissiez travailler en sachant que vos données sont bien protégées.

Étape 2 : Cryptez vos données

Si vos données sont particulièrement confidentielles, utilisez une clé de chiffrement avant la sauvegarde. Vos données cryptées seront entièrement protégées. Les pirates informatiques ne pourront déchiffrer le code, même s’ils réussissent à s’introduire dans votre système et à s’emparer de vos données. De plus, le cryptage des données est plus sécuritaire lors de l’envoi par courriel ou dans un fichier infonuagique, car il empêche les personnes non autorisées de visualiser vos données les plus confidentielles.

Étape 3 : Protégez votre ordinateur d’un logiciel anti-maliciel

Si vous adhérez à un service comme Protection Internet de Bell, vous protégez les ordinateurs de votre entreprise contre les maliciels susceptibles d’attaquer votre système et de provoquer des failles dans vos données. Sans ce service, des renseignements personnels comme des données sur les clients, des données financières et les dossiers des employés pourraient être ciblés.

Étape 4 : Intensifiez la complexité de vos mots de passe

Nous savons qu’il est difficile de ne pas les oublier, mais un seul mot de passe ne suffit tout simplement pas pour conserver sa tranquillité d’esprit face aux cybermenaces. Si vous protégez vos fichiers par une double protection par mot de passe, c’est-à-dire par l’ajout d’une question de sécurité en plus de votre mot de passe habituel, vous couvrez vos arrières et ajoutez un degré de sécurité supplémentaire. Nous recommandons également de modifier vos mots de passe tous les trois mois et de ne jamais les sauvegarder dans vos fureteurs.

Étape 5 : L’étiquette des courriels

Enfin, assurez-vous d’enregistrer votre adresse de courriel auprès d’un fournisseur de courriels réputé, qui intègre un certain niveau de protection à ses services. Lorsque votre courriel est activé, évitez d’ouvrir les fichiers d’expéditeurs que vous ne reconnaissez pas. Le hameçonnage par courriel peut être difficile à déceler, alors fiez-vous à votre instinct. Si quelque chose vous semble étrange, vaut mieux prévenir que guérir… ne cliquez pas sur des liens dont vous ne pouvez garantir la provenance.

Pour en savoir plus et découvrir comment Bell assure la protection de votre entreprise, consultez la page sur la sécurité des services Internet.

Vous aimerez aussi :

Comment facturer vos produits et services de manière optimale

Comment facturer vos produits et services de manière optimale

Plus d'info
Payer pour les clics: ça fonctionne ?

Payer pour les clics: ça fonctionne ?

Plus d'info
Quelles technologies répondent aux besoins de votre entreprise ?

Quelles technologies répondent aux besoins de votre entreprise ?

Plus d'info
Comment promouvoir votre entreprise de manière rentable

Comment promouvoir votre entreprise de manière rentable (et obtenir des résultats)

Plus d'info
5 conseils pour faire décoller vos affaires

5 conseils pour faire décoller vos affaires

Plus d'info
5 façons de mieux profiter des réseaux sociaux

5 façons de mieux profiter des réseaux sociaux

Plus d'info
Quelle est la vitesse Internet optimale pour votre entreprise?

Quelle est la vitesse Internet optimale pour votre entreprise?

Plus d'info